L'acteur devant la caméra

Le but de ces ateliers est d’expérimenter ce que signifie être acteur devant une camera : comment développer les caractéristiques d’un personnage d’après les informations contenues dans le script, comment maintenir sa concentration durant la préparation réalisée avant les prises de vues, comment rester en contact avec les émotions et les techniques exigées pour les exprimer. 

Le réalisateur, responsable de tout ce qui se passe derrière la caméra, compte sur la capacité de l’acteur d’être entièrement crédible dès que la caméra tournera, ce qui peut poser certains problèmes à l’acteur. Il prend le temps de vérifier l’ensemble de l’installation technique nécessaire avant le tournage d’une scène : agencement des lumières, décider comment doit être capturé le son, les divers angles de la caméra, etc. Durant ce temps l’acteur est laissé de côté, puisque inutile, jusqu’à ce que l’équipe soit prête à tourner. Quand l'acteur arrive sur le plateau tout est prêt et, en règle générale, le temps est compté. On s'attend alors à ce que l'acteur professionnel incarne immédiatement le personnage, le réalisateur le fera répéter une ou deux fois puis ce sera la prise de vue. La capacité de le réaliser exige de la technique, de la concentration, sans compter sur le talent.

Techniques

Dans une situation idéale l’acteur peut incarner le personnage décrit dans le script, l’analyser et en discuter avec le réalisateur. L’acteur doit alors interpréter le personnage selon la vision qu’en a le réalisateur afin que la caméra en capture l’authenticité, et ce, grâce au travail de l’acteur. Cependant, dans de nombreux cas, le réalisateur n’a pas le temps de discuter du personnage en détail. L’acteur est isolé et doit décider seul de la façon dont il interprètera le personnage, avec l’espoir qu’il donnera satisfaction au réalisateur. Selon mon expérience et dans beaucoup d’occasions, après la première prise de vue, l’acteur constate que le réalisateur veut quelque chose de totalement différent. Toute l’équipe observe, et l’acteur doit radicalement changer son interprétation avant que le premier assistant ne dise « tout le monde en place … nous allons tourner une deuxième prise ». Il est à noter que cette seconde prise de vue est, en règle générale, pour le cameraman, pas pour l’acteur. Le fait qu’un acteur se plaigne, du style « je dois repenser mon rôle » sera très mal considéré étant donné qu’autour de lui il y a 45 personnes qui attendent debout qu’il soit prêt. La pression est intense.

Dans ces conditions, un acteur doit maîtriser les techniques lui permettant de créer un personnage et de le conserver. Ces techniques dépendent en partie de la capacité de l’acteur d’analyser le caractère et le comportement du personnage décrit dans le script, et en partie de sa capacité à s’adapter aux instructions, souvent floues, du réalisateur.

Concentration

L’acteur doit utiliser les techniques lui permettant d’augmenter et de maintenir sa concentration afin de ne pas tenir compte de tous les éléments extérieurs présents qui ne font pas partie du personnage (la caméra, le chef opérateur, les projecteurs, etc. etc.).

Talent

Le talent est inné, il peut être un cadeau ou non. Mais il peut être augmenté en développant l'imagination.

 

L'Atelier :

1ère phase 

En travaillant en petits groupes sur des textes existants de films divers et de pièces, les étudiants apprendront à construire un personnage, entrer dans le contexte, le statut social, la psychologie, les attributs physiques, le mouvement et d'autres aspects de la personnalité du personnage décrit. Dans chaque groupe un participant deviendra réalisateur et choisira finalement comment ces personnages interagissent, donnant ainsi une vision complète à la scène choisie. Chaque membre du groupe aura l'occasion d'être le réalisateur, puisque l'exercice sera répété plusieurs fois,

2ème phase

En utilisant les textes et les personnages de la première phase, les acteurs développeront les techniques nécessaires pour que leur interprétation soit crédible. Comment dire le texte, utiliser les inflexions de la voix, les pauses, les émotions, le contrôle du corps et son mouvement … tous ces éléments seront étudiés et pratiqués.

3ème phase

Elle consiste en exercices et mises en situations conçus pour développer et maintenir la concentration alors que plusieurs actions peuvent distraire l’acteur.

Diverses directives seront données aux acteurs concernant leurs déplacements, l’endroit où ils doivent se tenir, etc., tandis que l’ensemble des réglages techniques sera finalisé (lumières, micros, caméra déplacés et replacés …). Les scènes seront alors jouées par les participants, tandis que le reste de la classe les observera négligemment tout en se déplaçant dans la pièce en composant ou acceptant des appels téléphoniques, etc. Pendant de courts instants la scène sera stoppée. Lorsqu’elle reprendra les acteurs devront poursuivre à partir du moment exact où ils se sont arrêtés. Le but étant de créer le pire scénario possible pour un acteur, que ce soit en studio ou ailleurs, et lui permettre de restituer la scène comme si les conditions étaient idéales.

Chaque participant repartira avec un DVD des scènes dans lesquelles il aura joué.

Retour en haut